Rapport d’activité de la Fondation STREGO

Publié le 21-07-2017 17:14

Après 3 années d’actions diversifiées en faveur de la jeunesse, la Fondation STREGO a décidé de resserrer ses actions auprès des enfants et jeunes les plus fragiles, issus de milieux sociaux défavorisés pour défendre l’égalité des chances.

 

En attendant retour sur quelques projets précédents… 

 

Le Festival Rhizomes avec l’association Onde&Cybèle

Pour la 2e année consécutive, la Fondation STREGO s’associe à l’association Onde & Cybèle dans le cadre du festival Rhizomes et de ses actions de pratiques artistiques auprès de jeunes issus de quartiers classés en Politique de la Ville du 18e arrondissement de Paris. 

L’association a organisé des ateliers sur le thème de la Mémoire et du Témoignage qui se sont appuyés sur la rencontre de jeunes de 12 à 18 ans avec des personnes âgées. Le recueil de ces témoignages a été réalisé grâce à du matériel de journaliste lors de séances de collecte de souvenirs. Les jeunes ont réalisé le montage d’une bande sonore radiophonique mêlant leurs créations personnelles. À partir de cette base, des chansons, slams, poésies ont été présentés lors des festivals de l’été 2016. 

La Fondation STREGO a ainsi subventionné l’encadrement des ateliers et un CD a été réalisé avec la production des jeunes. 

 

Le Prix des Premières Lectures

L’association Coup de Pouce organise en 2016 le 10e Prix des premières lectures. Ce projet parrainé par l’Académie française a pour objectif de permettre à des enfants de 6 et 7 ans fragiles en lecture de prendre goût aux livres. 

L’opération touche 75 clubs soit 375 enfants sur les villes STREGO (Cholet, Angers, Vannes, Dinan, St Nazaire, Tours, Chartres et Lorient). D’après une sélection de 4 ouvrages, les enfants découvrent les livres sur 4 semaines à travers des jeux ludiques, des lectures à voix hautes ou encore des goûters littéraires en présence de leurs parents. Ils apprennent ensuite à argumenter sur leur préférence et votent. Enfin, ils sont invités au Prix qui se déroule au mois de juin où chaque enfant reçoit un exemplaire du livre gagnant.

La Fondation STREGO a ainsi financé les ouvrages pour les 75 clubs concernés et les cahiers d’activités.

 

Dans la peau d’un entrepreneur

Le Réseau Etincelle propose aux jeunes au sein d’un groupe de 10 à 15 participants de relever un défi : se mettre dans la peau d’un entrepreneur ! La création d’entreprise représente un prétexte pédagogique afin de remobiliser chaque jeune sur sa propre dynamique, de confirmer ou d’ouvrir de nouvelles pistes de réflexions sur son projet professionnel et de contribuer à révéler les talents de chacun.  

L’ensemble de la méthodologie vise à amener le plus grand nombre de jeunes vers une remobilisation en actions et en prises d’initiatives et à terme à leur permettre de devenir entrepreneur de leur vie comme acteur de leur parcours d’insertion.

Le projet se déroule sous forme de sessions de formation en partenariat avec les partenaires prescripteurs de différents territoires et permettra de contribuer à la remobilisation en actions et en prise d’initiatives de 60 à 70 jeunes confrontés à des difficultés prégnantes d’insertion en raison de la faiblesse de leurs qualifications et de l’absence de réseau professionnel.

La Fondation STREGO a ainsi financé et parrainé une session en mettant au profit des jeunes les compétences RH de ses équipes supports et en organisant des rencontres sous le signe de la convivialité avec les directeurs de mission STREGO qui travaillent au quotidien avec les chefs d’entreprise.

 

Petit hérisson est malade… 

L’AOPA est une association qui a pour vocation d’organiser des sorties, essentiellement sportives, pour des enfants et des adolescents soignés pour un cancer ou une leucémie aux CHU de Nantes et d’Angers. 

Il manquait à l’AOPA un outil s’adressant aux 4-7 ans présentant l’association. Celui-ci a été pensé dans le cadre d’un partenariat avec l’UGSEL (Union Sportive de l’Enseignement Libre) du Morbihan qui a choisi l’AOPA comme association coup de cœur pour motiver ses élèves à pratiquer un sport et ainsi leur expliquer à travers une histoire simple tout l’intérêt des actions de l’association. 

Ce dessin animé sera également un outil utile à l’association pour faciliter sa visibilité et sensibiliser les plus jeunes à ses démarches. 

 

L’Orange bus

« L’orange Bus : la médiation sociale au cœur du quartier » (Clichy-sousBois – 93) repose sur un bus allant au-devant des populations des quartiers défavorisés pour organiser des activités autour des jeux de sociétés (principalement Quartier Bas-Clichy). 

La configuration de la commune amène un cloisonnement des quartiers qui engendre une méconnaissance de l’association et de ses actions.

Le programme a été mis en place depuis 1 an et l’association souhaite aménager le bus pour créer un véritable lieu d’échanges, se voulant un lieu de proximité favorisant l’insertion et le renforcement de la fonction parentale. 

Depuis 2015, il est fréquenté par 250 personnes. L’aménagement souhaité permettra de proposer la présence dans les quartiers tout au long de l’année et apportera un confort non négligeable par rapport à l’actuel équipement qui se résume à un simple auvent.

 

Point cyclo Segréen

Dans le cadre de son accompagnement global et personnalisé auprès des jeunes, la Mission locale de Segré (49) a mis en place le projet « Point cyclo Segréen ». 

Ce programme permet d’apporter un moyen de locomotion pour des démarches administratives et de recherche d’emploi aux jeunes de 16 à 25 ans ayant des difficultés de mobilité. Depuis 2001, une quinzaine de jeunes suivis par la Mission Locale font régulièrement appel à ce service, le parc actuel est doté de 10 véhicules. 

La Fondation STREGO finance ainsi l’achat de 2 nouveaux scooters et des accessoires, favorisant ainsi l’insertion vers l’emploi de ces jeunes volontaires et souvent sortis du système scolaire.

 

Paquet de Mer

Pour la 2e année consécutive la Fondation soutient l’association SKEAF qui propose des activités et sorties en mer à destination de jeunes en perte de repères.

La Fondation STREGO a financé 4 journées en mer pour les enfants du GPAS de Brest (Groupe Pédagogique Animation Sociale) soit une quarantaine d’enfants accompagnés avec 1 parent et 2 formateurs. Le GPAS favorise le lien entre parents et enfants, il a pour mission de promouvoir une pédagogie sociale en direction des enfants issus des quartiers populaires de la Rive Droite de Brest.

À l’occasion de ces sorties, les enfants du GPAS ont chacun reçu un tee-shirt de la Fondation STREGO.