Automobile : « eCall », un système embarqué à connaître…

Publié le 23-02-2018 9:06

A compter du 31 mars 2018, une nouvelle réglementation européenne entrera en vigueur : elle obligera les véhicules à disposer d’un système embarqué, appelé « eCall ». Ce système doit permettre de réduire la mortalité sur les routes. Comment ?

Système embarqué « eCall » : c’est quoi ?

Pour réduire le nombre d’accidents mortels et de blessures graves, le coût des soins de santé et les encombrements générés par les accidents, l’Union Européenne (UE) a décidé de rendre obligatoires les systèmes embarqués « eCall » dans les voitures, à compter du 31 mars 2018. Ce système géolocalise la voiture et permet aux secours d’intervenir plus rapidement, après une activation soit manuelle, soit automatique.

Il existe 2 types de systèmes « eCall » : l’un prévient le 112 et se trouvera dans toutes les voitures construites à compter du 31 mars 2018, l’autre prévient un prestataire qui se chargera de filtrer les appels avant de faire intervenir les secours, si nécessaire. Ce dernier pourra être installé dans la voiture facultativement.

Notez que seules les voitures sont concernées par la réglementation : les poids lourds, les 2-roues, les tracteurs et les bus n’ont pas encore l’obligation de disposer d’un système « eCall ».

Source : Règlement (UE) 2015/758 du Parlement européen et du Conseil du 29 avril 2015 concernant les exigences en matière de réception par type pour le déploiement du système eCall embarqué fondé sur le service 112 et modifiant la directive 2007/46/CE

Après « E.T : téléphone maison », « eCall : téléphone voiture » ? © Copyright WebLex – 2018